Articles

Rencontre avec Matthieu Quinquis

Mercredi 17 juillet, nous rencontrions Matthieu Quinquis, avocat au barreau de Paris et auteur d’un mémoire sur la policiarisation de l’administration pénitentiaire. Membre du bureau de l’Observatoire international des prisons (OIP), il a également participé à l’enquête récente publiée récemment sur les violences commises en détention par le personnel pénitentiaire : « Omerta, opacité, impunité » (mai 2019).

Cette rencontre passionnante a permis de retracer l’histoire de la création des ÉRIS et de leur doctrine d’emploi, de discuter de la chronologie des campagnes de recrutement du personnel de l’AP, les évolutions des répartitions de missions, du processus de privatisation,… Suivi d’un questionnement plus large sur le rôle de la détention et la mission sécuritaire de l’AP, la transformation du métier de surveillant·e pénitentiaire, et le passage de l’ordre pénitentiaire à l’ordre carcéral.

En quelques points :

  • Les ÉRIS ont été créé en 2003, dans le cadre d’une crise de l’image de l’AP suite au rapport du Sénat (2000) sur les conditions de détention « Prisons : une humiliation pour la République »  et la même année la parution du livre de Véronique Vasseur, et suite à des émeutes et d’évasions spectaculaires, ou tentatives d’évasion, comme celle de Christophe Khider en 2001.
  • Les missions des ÉRIS évoluent et aujourd’hui sont principalement consacrées à la sécurisation des travaux, aux opérations de fouille généralisée et de fouille sectorielle, etc.
  • Ils s’intègrent dans le mouvement global de privatisation de la détention (renvoi de l’AP aux missions de greffe, d’administration et de sécurité/surveillance)
  • Intégration de l’AP dans la « sécurité globale » post-11 septembre, aux côtés de la police, la gendarmerie, les douanes ou la police aux frontières, et considération de l’AP comme une force de sécurité intérieure
  • Problème de la doctrine d’emploi des ÉRIS, leur mission originellement de dernier recours à la demande du directeur d’établissement, autorisation de l’usage de la force (avec une définition étendue) – l’usage des armes étant conditionné aux règles de droit commun (légitime défense, proportionnalité, dernier recours)
  • 2 arrêts prononcés par la Cour européenne des droits humains (CEDH) contre la France du fait des ÉRIS, en 2011 (pour des faits remontant à 2005 et 2008)

Bibliographie

Véronique Vasseur, Médecin Chef à la prison de la santé
Loïc Wacquant, Les prisons de la misère
Didier Fassin, La force de l’ordre

Au-delà de l’écologie : conférence à l’Ilôt

[Au-delà de l’écologie – conférence à l’Ilôt]

🌿🌳☘️

En novembre, Robin Armant faisait ses premiers pas avec Champ Libre pour un cycle à la prison de Bois D’Arcy, pour parler énergie et environnement (à lire et regarder en vidéo ici !). Le voilà de retour pour une conférence au centre d’hébergement et de réinsertion sociale l’Ilôt-Chemin vert pour discuter des défis écologiques du 21e siècle.

Au programme : discussions sur le nouveau rapport alarmant sur l’évolution du climat. Dans quel état est notre planète ? Comment peut-on agir en tant que citoyen ?

Quelques pistes qu’on abordera :

⏳ Le Mardi 14 mai à 20h
🔍 À la Maison d’accueil l’Îlot Chemin Vert

Avec Helene de Champ Libre 👯‍♀️
Si vous voulez vous joindre à nous, écrivez-nous : contact@champlibre.info

Rencontre avec le CGLPL

Kevin Chausson travaille au Contrôleur Général des lieux de privation de liberté (CGLPL), autorité administrative indépendante qui existe depuis 2008 et a pour mission de veiller au respect des droits fondamentaux dans les prisons et autres lieux de privation de liberté.

Afin de mieux comprendre leurs missions, leur travail et les spécificités des lieux où ils interviennent, les bénévoles de Champ Libre organisent leur 4e Rendez-vous Buissonnier !

 

Quand ? Mercredi 17 avril à 19h30

Où ? Siffleurs de ballons, métro Faidherbe Chaligny

Vous voulez assister à cette rencontre ? Ecrivez-nous !

Atelier énergie & environnement [VIDEO]

Rencontre avec Aequitaz

Rencontre : Recréer du lien avec les citoyens empêchés – dimanche 6 novembre

Dans le cadre de la semaine de la Fraternité Générale, nous vous invitons autour d’un goûter participatif, pour vous présenter Champ libre et le contexte dans lequel notre action s’inscrit : la prison et les centres d’hébergement. Cela sera aussi l’occasion d’échanger entre bénévoles, futurs intervenants et citoyens curieux, des enjeux du lien social.

Cela vous tente ? RDV dimanche 6 novembre à 15h aux Grands Voisins, 82, Avenue Denfert-Rochereau 75 014 (dans les locaux de l’association « Le Carillon »)

Venez avec quelque chose de bon (à manger ou à boire) que vous souhaiteriez partager avec le reste du groupe, et envoyez-nous un petit mail pour nous avertir de votre participation (contact@champlibre.info).