Road Trip au pays de la Soul et du Funk

Mercredi 10 avril c’était « Road Trip au pays de la Soul et du Funk » (OH YEAH), à la Maison d’Accueil l’îlot animé par Alexis Delcourt journaliste / reporter d’images à France 3 et passionné par le bon son. Une soirée sera animée par Madjid et Manon !

Soul et funk constituent un courant important des musiques afro-américaines. Mais ces termes génériques cachent une diversité souvent méconnue t le funk joué à la Nouvelle-Orléans nest pas celui de la Californie, le son de Memphis diffère de celui de Chicago. Avec cette conférence. Alexis Delcourt nous a proposé une approche à la fois historique et géographique sur l’histoire de la soul et du funk aux USA.

Entre la fin des années 50 et le début des années 80, à travers l’histoire des grands studios et des artistes marquants de cette musique apparaît en toile de fond le contexte politique du pays, et la place de la communauté afro-américaine dans celui-ci.

Qu’est-ce que la soul ? D’où vient cette « musique de l’âme » qui constitue un pan important des musiques afro-américaines ? Plutôt qu’une définition restrictive, tentons un portrait-robot de ce courant musical en 4 figures.

4 voix essentielles de la soul qui ne sont pas rattachées à un lieu précis mais qui éclairent le chemin que nous allons emprunter.

  • 🎧🎧🎧 Sam Cooke Officiellement, c’est l’homme qui a inventé la soul en abandonnant, vers la fin des années 50, les hymnes gospel pour un répertoire profane. En résolvant cette équation (gospel + pop = soul), il a touché un large public et ouvert la voie du succès à de nombreux artistes. À écouter: The Man who invented soul (1 957-63)
  • 🎧🎧🎧 Ray Charles Le croisement d’éléments issus de la musique religieuse avec des préoccupations nettement plus terre à terre avait déjà été entamé par Ray Charles. La chanson « Ive got a woman », parue en 1 954. ressemble au sermon d’un preacher dans une église baptiste. À l’exception des paroles, bien entendu. À écouter: Pure Genius : the complete Atlantic recordings (1952-1959)
  • 🎧🎧🎧 Solomon Burke Dans cet entre-deux qui sépare amour spirituel et charnel, Solomon Burke sera l’un des premiers à s’engouffrer. L’ancien prédicateur prodige brouille également les frontières entre rhythm & blues et country avec son style qu’il baptise rock & soul. Ce mélange sera ‘ une composante primordiale de la musique soul. À écouter: Home in your heart the best of Solomon Burke (1960-68)
  • 🎧🎧🎧 Aretha Franklin fut la reine incontestée du genre. Venue du gospel, elle effectue un virage profane dès le début des années 60, dans le sillage de Sam Cooke. À la fin de la décennie, sa voix exceptionnelle portera au sommet des hit-parades les revendications égalitaires de la communauté afro-américaine. À écouter: TheQueen of soul (1967-76)

🇺🇸 Ensuite, nous avons fait étapes dans plusieurs villes des Etats Unis, marquées par des grandes figures…

  • Memphis (Otis Redding, Aretha sessions)
  • Detroit – le siège du label Motown, un empire musical (The Funk Brothers, Martha Reeves & The Vandellas, The Miracles, The Supremes, Davis Ruffin …)
  • La Nouvelle-Orléans (The Meters, Lee Dorsey, James Brown, Maceo Parker, …)
  • San Francisco I Los Angeles
  • Dayton
  • Washington (Chuck Brown & The Soul Searchers – Curtis Mayfieid et Donny Hathaway)
  • Philadelphie (Kenny Gamble / Leon Huif)
  • New York
  • Minneapolis Terminus (Prince)

Echange sur la laïcité avec les résidents de l’Ilôt

La laïcité, comment ça marche ? Quels en sont les principes ? Pourquoi les a t on pensé comme ça ? Qui ça concerne ? Quels sont les débats que ça génère aujourd’hui ?

Mardi soir prochain Champ Libre échange avec Asif Arif, avocat au barreau de Paris, auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet au CHRS de l’Ilôt, rue du chemin vert. Si le sujet vous intéresse, joignez vous à nous (en nous mettant un petit mail ici : contact@champlibre.info)

 

 

Mardi 15 janvier à 20h

Maison d’accueil l’Ilôt-Chemin Vert, 151 rue du Chemin Vert 75011

Archéologie de l’alimentation