Soutien au GENEPI

Le GENEPI est une aventure qui a fait découvrir la prison à bon nombre de bénévoles de Champ Libre à commencer par ses fondatrices, entrées pour la première fois en prison à Fresnes dans le cadre d’un atelier du GENEPI qu’elles ont mené pendant deux ans. D’autres ont suivi et chaque année les rangs de Champ Libre grossissent grâce à des personnes qui ont suivi les formations de cette association.

Malheureusement cette aventure est aujourd’hui remise en cause suite à la décision de l’administration pénitentiaire de ne pas renouveler la convention qui liait le GENEPI aux prisons françaises depuis sa création en 1976.  La chancellerie a entériné, ce lundi, la décision de la direction de l’administration pénitentiaire (DAP) de stopper les subventions de l’association d’aide aux détenus. La fin de quarante-deux ans de partenariat.

Alors que les personnes incarcérées sont dans un isolement toujours plus inquiétant les prisons se referment sur elles-mêmes.  

Pour en savoir plus :

Prisons : le ministère de la Justice coupe les ponts avec le Genepi (Libération)

L’administration pénitentiaire rompt ses liens avec le GENEPI (Le Monde)

Le site du GENEPI

 

Rencontre avec Aequitaz