Percussions corporelles à la Maison d’Arrêt des Femmes de Versailles

En septembre, Champ libre a fait sa rentrée en musique !  Et avec le sens du rythme !

Tout cela grâce à Benjamin, percussionniste et prof au conservatoire national de musique, qui a animé un atelier percussion à la maison d’arrêt de Versailles. Il a ainsi montré aux participantes comment repérer et reproduire un rythme musical, a proposé une initiation aux bases de la percussion corporelle et même au beatbox. Au programme, blind tests, solos hip hop et beaucoup beaucoup de coordination ! Pour acquérir en quelques heures un certain sens du flow.

En tout cas, à la maison d’Arrêt de Versailles, on a entendu résonner de bon matin les performances enjouées et rythmées des participantes.