Articles

Découverte de l’archéologie à Bois d’Arcy

 En mars et avril derniers, Léa, Gwenaëlle, Rémi et Alexia, des archéologues spécialisés en archéologie orientale, ont animé un atelier « découverte de l’archéologie » au sein de la Maison d’arrêt de Bois d’Arcy.

Pourquoi décide-t-on de faire des fouilles et comment identifie-t-on la zone à fouiller ? Quelles sont les différentes étapes et les différentes techniques utilisées sur un chantier de fouille ? Que fait-on de ce qui a été découvert et que devient le terrain ensuite ? Qu’est-ce qu’un « épigraphiste » ? En quoi consiste le travail d’un « archéo-zoologue » ou d’un « macro-lithitien » ? Que veut dire le terme anaérobie ?

Voila quelques questions abordées au cours des séances par les membres de Routes de l’Orient, une association dont l’objectif est notamment de faire de la médiation culturelle en présentant la discipline à différents publics.

Au cours du cycle, les intervenants ont ainsi présenté l’histoire et les évolutions de l’archéologie et parlé des principales découvertes du XXème siècle. Ils ont également expliqué le fonctionnement et les objectifs des chantiers de fouille, ainsi que les différents métiers et spécialités de l’archéologie. Ils ont, enfin, présenté en détails plusieurs sites de fouilles à travers le monde – notamment en Orient – et proposé une observation de matériel découvert lors de chantiers (graines, charbons, ossements…).

Un atelier magistralement organisé par Aude!

Théâtre et mise en scène pour inaugurer notre partenariat avec la Maison d’Arrêt de Villepinte

Et de 4 !

Après Bois d’Arcy (78), Réau (78) et le Centre d’hébergement L’Ilôt (75), Champ libre inaugure un nouveau partenariat avec la Maison d’Arrêt de Villepinte (93).

Le premier cycle d’ateliers débute samedi 28 janvier. Au programme des rencontres : théâtre et mise en scène. Un cycle piloté par Quentin Gauthier, prof d’histoire-géo la journée et metteur en scène passionné. Nous découvrirons ainsi un aspect de la pratique théâtrale moins connu du grand public pourtant essentiel pour monter un spectacle. Car, la mise en scène, c’est-à-dire l’ensemble de choix qui sont faits pour exposer l’action, et qui vont de la scénographie (décors, costumes, lumières…) à la direction des acteurs, relève de prise de positions fortes sur le textes, des décisions que le metteur en scène souhaite partager avec le public.

Champ libre intervient au sein du bâtiment RESPECTO, un dispositif mis en place en novembre dernier, dans lequel les détenus, dont le comportement est jugé exemplaire, peuvent bénéficier, à leur demande, d’un régime d’incarcération plus souple, notamment la possibilité de circuler librement hors de leurs cellules sur des tranches horaires élargies, permettant l’accès aux espaces de promenade et aux salles communes.